NowRx – SeedInvest

NowRx – SeedInvest

La Commission demande à l'entreprise d'identifier les risques spécifiques à son activité et à sa situation financière. L'entreprise est toujours soumise aux mêmes risques que toutes les entreprises de son activité et toutes les entreprises de l'économie. Il s'agit notamment des risques liés aux ralentissements économiques, aux événements politiques et économiques et aux développements technologiques (tels que le piratage et la capacité de prévenir le piratage). De plus, les entreprises en démarrage sont intrinsèquement plus risquées que les entreprises plus développées. Vous devez tenir compte des risques généraux ainsi que des risques spécifiques lorsque vous décidez d'investir.

Nous pourrions être affectés par une diminution de l'introduction de nouveaux médicaments d'ordonnance de marque et génériques ainsi que par une augmentation du coût d'achat des médicaments d'ordonnance. La rentabilité de notre entreprise dépend de l'utilisation de médicaments sur ordonnance. Les tendances d'utilisation sont affectées par, entre autres facteurs, l'introduction de nouveaux médicaments sur ordonnance efficaces et des alternatives génériques moins chères aux médicaments de marque existants. L'inflation du prix des médicaments peut également nuire à l'utilisation, en particulier compte tenu de la prévalence accrue des régimes d'assurance maladie à franchise élevée et des changements de conception des régimes connexes. Les nouveaux médicaments de marque peuvent entraîner une augmentation de l'utilisation des médicaments et des ventes associées, tandis que l'introduction d'alternatives génériques moins chères se traduit généralement par des ventes relativement plus faibles, mais des marges bénéficiaires brutes relativement plus élevées. Par conséquent, une diminution du nombre ou de l'ampleur de nouveaux médicaments de marque ou génériques importants introduits avec succès, des retards dans leur introduction ou une diminution de l'utilisation de médicaments sur ordonnance précédemment introduits pourraient avoir une incidence importante et nuire à nos résultats d'exploitation.

De plus, si nous constatons une augmentation des sommes que nous payons pour acheter des médicaments, y compris des médicaments génériques, cela pourrait avoir un effet défavorable important sur nos résultats d'exploitation. Nos marges bénéficiaires brutes seraient affectées négativement dans la mesure où nous ne serons pas en mesure de compenser ces augmentations de coûts. Tout manquement à compenser entièrement ces hausses de prix et de coûts ou à modifier nos activités pour en atténuer l'incidence pourrait avoir une incidence défavorable importante sur nos résultats d'exploitation. De plus, tout changement futur du prix des médicaments pourrait différer considérablement de nos attentes.

Nous tirons une part importante de nos ventes des ventes de médicaments d'ordonnance remboursées par un nombre limité de sociétés de gestion des avantages pharmaceutiques et d'autres tiers payeurs. Nous tirons une partie importante de nos ventes des ventes de médicaments d'ordonnance remboursées par le biais de régimes d'assurance médicaments administrés par un nombre limité de sociétés de gestion des avantages des pharmacies («PBM»). Les sociétés PBM administrent généralement plusieurs régimes de médicaments sur ordonnance qui expirent à différents moments et prévoient des taux de remboursement variables, et limitent souvent la couverture à des produits médicamenteux spécifiques sur une liste approuvée, connue sous le nom de formulaire, qui peut ne pas inclure tous les médicaments approuvés pour un particulier indication. Nous ne pouvons pas vous assurer que nous continuerons de participer au réseau de fournisseurs de pharmacies d’une entreprise PBM particulière au cours d’une période donnée. Si notre participation au réseau de fournisseurs de pharmacies pour un régime de médicaments sur ordonnance administré par une ou plusieurs des grandes sociétés PBM est restreinte ou interrompue, nous nous attendons à ce que nos ventes soient affectées négativement, au moins à court terme. Si nous ne sommes pas en mesure de remplacer ces ventes perdues, soit par une augmentation des autres ventes, soit par une reprise de la participation à ces régimes, nos résultats d'exploitation pourraient être affectés de façon importante et défavorable. Si nous quittons un réseau de fournisseurs de pharmacie et reprenons plus tard la participation, nous ne pouvons pas vous assurer que nous atteindrons un niveau d'activité particulier à un rythme particulier, ou que tous les clients de la société PBM choisiront de nous inclure à nouveau dans le réseau de pharmacies pour leur plans, initialement ou pas du tout. En outre, dans de telles circonstances, nous pourrions encourir des frais de marketing et autres liés à des initiatives visant à retrouver d'anciens patients et à attirer de nouveaux patients couverts par de tels plans.

Les réductions des niveaux de remboursement des tiers, provenant de plans d'organismes privés ou gouvernementaux, et les changements potentiels dans les prix de référence de l'industrie pour les médicaments sur ordonnance pourraient avoir une incidence importante et défavorable sur nos résultats d'exploitation. La grande majorité des ordonnances que nous remplissons sont remboursées par des tiers payeurs, y compris des payeurs d'organismes privés et gouvernementaux. Les efforts continus des organisations de maintien de la santé, des organisations de soins gérés, des sociétés PBM, des agences gouvernementales et d'autres tiers payeurs pour réduire les coûts des médicaments d'ordonnance et les taux de remboursement des pharmacies, ainsi que les litiges et autres procédures judiciaires concernant la tarification des médicaments, peuvent avoir une incidence défavorable sur nos résultats d'exploitation. En règle générale, les changements de régime de santé avec des ajustements de taux surviennent souvent en janvier et nos accords de remboursement peuvent prévoir des ajustements de taux à intervalles prescrits pendant leur durée. De plus, dans un environnement où certains clients des sociétés PBM utilisent des réseaux étroits ou restreints de fournisseurs de pharmacies, certaines de ces entités peuvent proposer des conditions tarifaires que nous ne sommes pas disposés à accepter ou autrement restreindre notre participation à leurs réseaux de fournisseurs de pharmacies.

Les changements dans les influences politiques, économiques et réglementaires peuvent également affecter de manière significative le financement des soins de santé et les pratiques de remboursement des médicaments sur ordonnance. Par exemple, il y a eu plusieurs tentatives, par le biais de mesures législatives et de contestations judiciaires, d'abroger ou de modifier la Loi sur la protection des patients et les soins abordables («ACA»). Nous ne pouvons pas prédire si les efforts actuels ou futurs d'abrogation ou de modification de ces lois seront couronnés de succès, et nous ne pouvons pas prédire l'impact qu'une telle abrogation ou modification et toute législation ultérieure auraient sur nos activités et nos niveaux de remboursement. Il y a également eu un certain nombre d'autres propositions et promulgations par le gouvernement fédéral et divers États pour réduire les niveaux de remboursement de Medicare Part D et Medicaid en réponse aux déficits budgétaires, et nous attendons des propositions supplémentaires à l'avenir. Nous ne pouvons vous garantir que les changements récents ou futurs dans les politiques et pratiques de remboursement des médicaments sur ordonnance n'auront pas d'incidence importante et défavorable sur nos résultats d'exploitation. Les efforts pour contrôler les coûts des soins de santé, y compris les coûts des médicaments d'ordonnance, sont continus et les réductions des niveaux de remboursement des tiers pourraient avoir une incidence importante et défavorable sur nos résultats d'exploitation.

En outre, de nombreux payeurs envisagent de plus en plus de nouvelles mesures comme base des taux de remboursement, tels que le prix de vente moyen, le prix moyen du fabricant et le coût d'acquisition réel. Il est possible que l'industrie pharmaceutique ou les autorités de réglementation évaluent et / ou développent une référence de tarification alternative pour remplacer le prix de gros moyen, qui est la référence de tarification utilisée pour bon nombre de nos contrats. Les changements futurs aux repères de prix utilisés pour établir les prix des produits pharmaceutiques, y compris les changements dans la base de calcul du remboursement par les tiers payeurs, pourraient nous nuire.

Un changement dans la composition des pharmacies vers des plans et des programmes à marge plus faible pourrait avoir une incidence défavorable sur nos résultats d'exploitation. Nous cherchons à augmenter le volume d'ordonnances tout en opérant sur un marché soumis à une pression de remboursement continue. Une réorientation de la composition du volume d'ordonnances pharmaceutiques vers des programmes de 90 jours, Medicare ou d'autres programmes offrant des taux de remboursement inférieurs pourrait nuire à nos résultats d'exploitation. Nous proposons actuellement des livraisons limitées de 90 jours. En outre, les réseaux de Medicare Part D préférés ont augmenté en nombre ces dernières années; cependant, nous ne participons pas à tous ces réseaux. À l'avenir, nous pourrions accepter des taux de remboursement inférieurs afin de garantir des relations privilégiées avec les régimes Medicare Part D destinés aux patients âgés ayant des besoins importants en pharmacie. Nous avons l'intention de développer et d'étendre nos relations avec les tiers payeurs commerciaux afin de permettre un accès au marché nouveau et / ou amélioré via la participation aux réseaux de fournisseurs de pharmacie qu'ils offrent. Si nous ne sommes pas en mesure de générer un volume d'ordonnance supplémentaire à partir des patients participant à ces programmes, ce qui est suffisant pour compenser l'impact d'un remboursement inférieur, ou si le degré ou les conditions de notre participation à ces réseaux préférés diminuent par rapport aux niveaux actuels dans les années à venir, nos résultats pourrait être affectée de façon importante et défavorable.

La baisse des taux de remboursement que les compagnies d'assurance paient pour les médicaments sur ordonnance pourrait avoir une incidence défavorable sur notre marge bénéficiaire brute et notre capacité à atteindre la rentabilité. Notre principale source de revenus est basée sur les remboursements des régimes d’assurance maladie des clients, qui sont largement hors de notre contrôle. Les taux de remboursement ont tendance à varier dans le temps et selon les produits et les plans de santé. En règle générale, nous avons connu une tendance plus large à la baisse des taux de remboursement, ce qui a eu une incidence sur notre marge bénéficiaire brute. Bien que l'augmentation des ventes de produits de gré à gré et une augmentation de notre pouvoir d'achat pour réduire nos coûts des marchandises vendues puissent compenser dans une certaine mesure la baisse des taux de remboursement, de nouvelles baisses des taux de remboursement peuvent continuer d'avoir un impact négatif sur nos marges bénéficiaires brutes et notre capacité à atteindre la rentabilité.

Nous exerçons nos activités dans un secteur hautement concurrentiel dominé par plusieurs leaders du marché très importants, bien capitalisés et en constante évolution. Les nouveaux entrants sur le marché, les actions des concurrents existants ou d'autres changements dans la dynamique du marché pourraient avoir un impact négatif sur nous. Le niveau de concurrence dans les secteurs de la pharmacie de détail et du commerce de gros pharmaceutique est élevé, plusieurs concurrents très importants et bien capitalisés détenant une part majoritaire du marché. Les changements dans la dynamique du marché ou les actions des concurrents ou des fabricants, y compris la consolidation de l'industrie et l'émergence de nouveaux concurrents et alliances stratégiques, pourraient avoir un impact important et défavorable sur nos activités. L'innovation perturbatrice par des concurrents existants ou nouveaux pourrait modifier le paysage concurrentiel à l'avenir et nous obliger à identifier et évaluer avec précision ces changements et à apporter des changements opportuns et efficaces à nos stratégies et à notre modèle d'affaires pour être compétitifs. Nous sommes confrontés à une concurrence intense de la part d'entreprises locales, régionales, nationales et mondiales, notamment des chaînes de pharmacies et de pharmacies, des pharmacies et des pharmacies indépendantes, des pharmacies de vente par correspondance et divers autres détaillants en ligne, dont certains se développent de manière agressive en Californie et sur les marchés dans lesquels nous pouvons chercher à pénétrer. . La concurrence pourrait également provenir d'autres sources à l'avenir. À mesure que la concurrence s'intensifie, une augmentation importante des pressions générales sur les prix pourrait se produire, ce qui pourrait nous obliger à réévaluer nos structures de prix pour demeurer concurrentiels. Par exemple, si nous ne sommes pas en mesure d'anticiper et de répondre avec succès aux changements des conditions du marché, cela pourrait entraîner une perte de clients ou le renouvellement de contrats ou d'arrangements à des conditions moins favorables.

La consolidation dans le secteur des soins de santé pourrait nous nuire. De nombreuses organisations du secteur des soins de santé se sont regroupées ces dernières années pour créer de plus grandes entreprises de soins de santé dotées d'un plus grand pouvoir de négociation, ce qui a entraîné une pression accrue sur les prix des produits pharmaceutiques. Si cette tendance à la consolidation se poursuit, elle pourrait donner aux entreprises qui en résultent un pouvoir de négociation encore plus important, ce qui pourrait entraîner une pression supplémentaire sur les prix de nos produits et services. Si ces pressions entraînent une baisse de nos prix, notre entreprise deviendrait moins rentable à moins que nous ne puissions réaliser des réductions de coûts correspondantes ou développer de nouvelles sources de revenus rentables.

Nous prévoyons que la demande du marché, la réglementation gouvernementale, les politiques de remboursement des tiers, les exigences des marchés publics et les pressions sociétales continueront de faire évoluer le secteur de la santé, ce qui pourrait entraîner de nouvelles consolidations et alliances commerciales et une intégration verticale accrue parmi les participants de l'industrie que nous engageons. avec, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable sur nos activités commerciales, notre situation financière et nos résultats d’exploitation.

Nous achetons une partie substantielle de nos médicaments de marque et génériques auprès d'un seul grossiste. Une perturbation de cette relation peut avoir un effet négatif sur nous. Nous achetons environ 90% de nos médicaments de marque et génériques auprès d'un seul grossiste, McKesson. Les 10% restants proviennent de Independent Pharmacy Cooperative («IPC») et de plusieurs petits fournisseurs. Étant donné que McKesson agit en tant que grossiste pour les médicaments achetés auprès des fabricants ultimes du monde entier, toute interruption de l'approvisionnement d'un médicament donné, y compris des pénuries d'approvisionnement en ingrédients clés, ou des mesures réglementaires par des agences gouvernementales nationales ou étrangères, ou des actions spécifiques prises par les fabricants de médicaments, pourrait nuire à la capacité de McKesson de répondre à nos demandes, ce qui pourrait nous nuire. Bien que nous croyions que d'autres sources d'approvisionnement pour la plupart des produits pharmaceutiques génériques et de marque sont facilement disponibles, une perturbation importante de nos relations avec McKesson ou IPC pourrait nous empêcher de continuer à exploiter notre entreprise régulièrement jusqu'à ce que nous exécutions un remplacement. accord de grossiste ou développer et mettre en œuvre des processus d'auto-distribution. Nous croyons que nous pourrions obtenir et qualifier des sources alternatives, y compris par l'auto-distribution, pour la quasi-totalité des médicaments sur ordonnance que nous vendons sur une base acceptable, et en conséquence que l'impact de toute interruption serait temporaire.

Si nous ne respectons pas la confidentialité et la sécurité des informations sensibles des clients et des entreprises, cela pourrait nuire à notre réputation et nous pourrions subir une perte de revenus, engager des coûts supplémentaires substantiels et faire l'objet de litiges et de contrôles réglementaires. Nos opérations dépendent de nos systèmes d'information et des informations collectées, traitées, stockées et traitées par ces systèmes. Nous comptons beaucoup sur nos systèmes informatiques pour gérer nos commandes, nos prix, nos livraisons, le réapprovisionnement des stocks, le traitement des réclamations et d'autres processus. Tout au long de nos opérations, nous recevons, conservons et transmettons certaines informations confidentielles, y compris des informations personnellement identifiables que nos clients fournissent pour acheter des produits ou des services, interagir avec notre personnel ou autrement communiquer avec nous. De plus, pour ces opérations, nous dépendons en partie de la transmission sécurisée d'informations confidentielles sur les réseaux publics. Nos systèmes d'information sont susceptibles d'être endommagés ou interrompus par des pannes de courant, des dommages aux installations, des pannes informatiques et de télécommunications, des virus informatiques, des violations de la sécurité, y compris des violations de carte de crédit ou d'informations personnelles identifiables, des cyberattaques coordonnées, du vandalisme, des événements catastrophiques et des erreurs humaines. Bien que nous déployions une approche en couches pour lutter contre les menaces et les vulnérabilités de sécurité des informations, y compris celles du point de vue de la cybersécurité, conçues pour protéger les informations confidentielles contre les violations de la sécurité des données, un compromis de nos contrôles de sécurité des informations ou des entreprises avec lesquelles nous interagissons, ce qui résulte que des informations confidentielles soient consultées, obtenues, endommagées ou utilisées par des personnes non autorisées ou inappropriées, pourraient nuire à notre réputation et nous exposer à des actions réglementaires et à des réclamations de clients, d'institutions financières, d'associations de cartes de paiement et d'autres personnes, qui pourraient nuire à notre affaires, situation financière et résultats d’exploitation. Étant donné que les techniques utilisées pour obtenir un accès non autorisé, désactiver ou dégrader le service ou saboter les systèmes changent fréquemment et peuvent ne pas produire immédiatement des signes d'intrusion, nous pouvons ne pas être en mesure d'anticiper ces techniques ou de mettre en œuvre des mesures préventives adéquates. De plus, une faille de sécurité pourrait nécessiter que nous dépensions des ressources supplémentaires substantielles liées à la sécurité des systèmes d'information et perturbions nos activités.

Parce que nous stockons, traitons et utilisons des données qui contiennent des informations personnelles, nous sommes soumis à des lois et réglementations complexes et évolutives concernant la confidentialité et la protection des données. Bon nombre de ces lois et réglementations sont sujettes à changement et à une interprétation incertaine, et pourraient entraîner des enquêtes, des réclamations, des modifications de nos pratiques commerciales, une augmentation des coûts d'exploitation et une baisse de la fidélisation de la clientèle, ce qui pourrait nuire à notre entreprise. L'environnement réglementaire entourant la sécurité et la confidentialité des informations est de plus en plus exigeant, avec l'imposition fréquente d'exigences nouvelles et changeantes dans les entreprises. Nous sommes tenus de respecter des réglementations de plus en plus complexes et changeantes en matière de confidentialité des données. Le respect de ces exigences et d'autres modifications pourrait nous faire engager des coûts importants et nous obliger à modifier nos pratiques commerciales dans certaines juridictions, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable importante sur nos activités commerciales et nos résultats d'exploitation. Nous pouvons également faire l'objet d'audits ou d'enquêtes par un ou plusieurs organismes gouvernementaux concernant notre conformité à ces réglementations. Le respect des modifications des lois et des normes en matière de confidentialité et de sécurité de l'information peut entraîner des dépenses importantes en raison d'un investissement accru dans la technologie et du développement de nouveaux processus opérationnels. Si nous ou ceux avec qui nous partageons des informations ne respectons pas ces lois et réglementations ou si nous rencontrons une violation de la sécurité des données, notre réputation pourrait être endommagée et nous pourrions être soumis à des risques supplémentaires de litige et de réglementation. Nos mesures de sécurité peuvent être compromises en raison des actions de tiers, d'une erreur de l'employé, d'une faute professionnelle ou autre, et, par conséquent, une partie non autorisée peut obtenir l'accès à nos systèmes de données et détourner des informations commerciales et personnelles. Une telle violation ou un accès non autorisé pourrait entraîner une exposition juridique et financière importante, nuire à notre réputation et potentiellement avoir un effet défavorable significatif sur nos activités commerciales, notre situation financière et nos résultats d'exploitation.

Nous sommes soumis à des risques liés aux paiements qui pourraient augmenter nos coûts d'exploitation, nous exposer à la fraude ou au vol, nous exposer à une responsabilité potentielle et potentiellement perturber nos activités commerciales. Nous acceptons les paiements en utilisant une variété de méthodes, y compris les espèces, les chèques, les cartes de crédit et de débit, les cartes-cadeaux et les technologies de paiement mobile telles que Apple Pay ™, et nous pouvons offrir de nouvelles options de paiement au fil du temps. L'acceptation de ces options de paiement nous soumet à des règles, des réglementations, des obligations contractuelles et des exigences de conformité, y compris des règles de réseau de paiement et des directives d'exploitation, des normes de sécurité des données et des exigences de certification, et des règles régissant les transferts électroniques de fonds. Ces exigences et les interprétations connexes peuvent changer au fil du temps, ce qui pourrait rendre la conformité plus difficile ou plus coûteuse. Pour certains modes de paiement, y compris les cartes de crédit et de débit, nous payons des frais d'interchange et d'autres frais, qui pourraient augmenter avec le temps et augmenter nos coûts d'exploitation. Nous comptons sur des tiers pour fournir des services de traitement des paiements, y compris le traitement des cartes de crédit, des cartes de débit et d'autres formes de paiement électronique. Si ces sociétés deviennent incapables de nous fournir ces services, ou si leurs systèmes sont compromis, cela pourrait perturber nos activités. Les méthodes de paiement que nous proposons nous soumettent également à des fraudes et vols potentiels par des personnes qui cherchent à obtenir un accès non autorisé ou à exploiter les faiblesses pouvant exister dans les systèmes de paiement. Si nous ne respectons pas les règles ou exigences applicables, ou si les données sont compromises en raison d'une violation ou d'une mauvaise utilisation des données relatives à nos systèmes de paiement, nous pouvons être responsables des frais encourus par les banques émettrices de cartes de paiement et d'autres tiers ou soumis à des amendes et des frais de transaction plus élevés, ou notre capacité à accepter ou à faciliter certains types de paiements pourrait être compromise. De plus, notre réputation pourrait en souffrir et nos clients pourraient perdre confiance dans certains types de paiement, ce qui pourrait entraîner des coûts plus élevés. Par conséquent, nos résultats commerciaux et opérationnels pourraient être affectés négativement.

Un changement important ou une non-conformité à la réglementation gouvernementale et à d'autres exigences légales pourraient avoir un effet défavorable significatif sur notre réputation et notre rentabilité. Nous opérons dans un environnement complexe et hautement réglementé et nos opérations pourraient être affectées de manière négative par des modifications des exigences légales existantes, y compris les interprétations et les pratiques d'application, les nouvelles exigences légales et / ou tout non-respect des réglementations applicables. Notre entreprise est soumise à de nombreuses réglementations fédérales, étatiques et locales, y compris les licences et autres exigences pour les pharmacies et les modalités de remboursement. Les règlements auxquels nous sommes soumis comprennent, sans s'y limiter: l'enregistrement fédéral et des États et la réglementation des pharmacies et des programmes de cartes de réduction des médicaments; distribution et vente de substances réglementées et de produits contenant de la pseudoéphédrine; les réglementations gouvernementales applicables aux payeurs, notamment Medicare et Medicaid; les lois et réglementations sur la confidentialité et la sécurité des données, y compris celles prévues par la loi de 1996 sur la transférabilité et la responsabilité en matière d'assurance maladie («HIPAA»); l'ACA ou tout successeur à cet acte; les lois et réglementations relatives à la protection de l'environnement et aux questions de santé et de sécurité, y compris celles régissant l'exposition aux substances dangereuses, leur gestion et leur élimination; les règlements concernant la sécurité des aliments et des médicaments, y compris ceux de la Food and Drug Administration («FDA») et de la Drug Enforcement Administration («DEA»), les règlements commerciaux, y compris ceux de la Federal Trade Commission, et les règlements sur la protection et la sécurité des consommateurs, y compris ceux du consommateur Commission de la sécurité des produits, ainsi que les autorités réglementaires de l'État, régissant la disponibilité, la vente, la publicité et la promotion des produits que nous vendons; lois anti-rebond; lois sur les fausses allégations; lois contre la pratique des entreprises en médecine; et les lois fédérales et étatiques régissant la fraude et l'abus des soins de santé et l'exercice de la profession de pharmacien. Par exemple, la DEA, la FDA et diverses autres autorités réglementaires réglementent la distribution et la distribution des produits pharmaceutiques et des substances réglementées. Nous sommes tenus de détenir des licences DEA et d'État valides, de respecter diverses normes de sécurité et d'exploitation et de nous conformer aux lois fédérales et aux différentes lois sur les substances contrôlées par l'État et aux réglementations connexes régissant la vente, la distribution, l'élimination, la détention et la distribution de substances contrôlées. La DEA, la FDA et les autorités réglementaires des États disposent de larges pouvoirs d'application, y compris la capacité de saisir ou de rappeler des produits et d'imposer des sanctions pénales, civiles et administratives importantes en cas de violation de ces lois et règlements.

Les modifications des lois, des règlements et des politiques ainsi que les interprétations et les pratiques d'application connexes peuvent modifier le paysage dans lequel nous exerçons nos activités et peuvent affecter considérablement nos coûts d'exploitation. L'impact des nouvelles lois, réglementations et politiques et des interprétations et pratiques d'application connexes ne peut généralement pas être prévu, et les changements dans les lois, réglementations et politiques applicables et les interprétations et pratiques d'application connexes peuvent nécessiter des modifications importantes du système et des opérations, être difficiles à mettre en œuvre, augmenter nos coûts d'exploitation et exiger des dépenses en immobilisations importantes. La conformité ou le non-respect intempestif des lois et réglementations applicables pourrait entraîner l'imposition de sanctions civiles et pénales susceptibles de nuire à la poursuite des activités de notre entreprise, notamment: la suspension des paiements des programmes gouvernementaux; perte des certifications gouvernementales requises; la perte des autorisations de participer ou l'exclusion des programmes gouvernementaux, y compris les programmes Medicare et Medicaid; perte de licences; et des amendes ou sanctions pécuniaires importantes. Tout manquement à se conformer aux exigences réglementaires applicables pourrait entraîner une exposition juridique et financière importante, nuire à notre réputation et avoir un effet défavorable important sur nos activités commerciales, notre situation financière et nos résultats d'exploitation.

Nous pourrions être affectés par la responsabilité du fait des produits, le rappel de produits, les blessures corporelles ou d'autres problèmes de santé et de sécurité. Nous pourrions être affectés négativement par la fourniture de produits défectueux ou périmés, y compris l'infiltration de produits contrefaits dans la chaîne d'approvisionnement, les erreurs de ré-étiquetage des produits, la falsification des produits, le rappel et la contamination des produits ou les problèmes de mauvaise manipulation des produits. Nous sommes également exposés à des risques liés aux services que nous fournissons. Des erreurs dans la distribution et l'emballage des produits pharmaceutiques, y compris les conseils connexes, et dans la prestation d'autres services de santé pourraient entraîner des blessures graves ou la mort. Des réclamations en matière de responsabilité du fait des produits ou de blessures corporelles peuvent être engagées contre nous en ce qui concerne les produits pharmaceutiques que nous vendons ou les services que nous fournissons. Si un produit ou un autre problème de responsabilité devait survenir, les limites de couverture de nos programmes d'assurance et les montants d'indemnisation dont nous disposons pourraient ne pas être suffisants pour nous protéger contre les réclamations et les jugements. Nous pourrions également ne pas être en mesure de maintenir cette assurance à des conditions acceptables à l'avenir. Nous pourrions subir des dommages importants à notre réputation et à notre responsabilité financière si nous rencontrions l'un des problèmes ou incidents de santé et de sécurité susmentionnés, ce qui pourrait avoir une incidence défavorable importante sur nos activités commerciales, notre situation financière et nos résultats d'exploitation.

Nous n'exerçons nos activités que dans une seule zone géographique, la Bay Area. Notre plan de croissance dépend de l'établissement de notre service dans de nouvelles zones géographiques à l'extérieur de la Bay Area. Si nous ne sommes pas en mesure d'établir des emplacements supplémentaires dans de nouvelles zones géographiques, nous ne pourrons peut-être pas mettre en œuvre avec succès notre croissance prévue. Au 30 juin 2019, nous opérons dans deux centres de micro-traitement autorisés dans la région de la baie, avec deux autres installations autorisées et bientôt opérationnelles, et une autre installation louée mais non encore agréée dans le comté d'Orange, en Californie. Afin de continuer à développer nos activités et à étendre notre position sur le marché, nous devrons établir davantage de micro-centres de traitement des demandes dans d'autres zones géographiques à forte densité de patients aux États-Unis, notamment en recevant les licences et permis nécessaires. Notre capacité à élargir le marché de nos produits et services dépend d'un certain nombre de facteurs, y compris, entre autres, le coût de création et d'exploitation de micro-centres de traitement des commandes, l'acceptation continue par les clients des commandes d'applications ou Web, notre capacité à évoluer efficacement l'acquisition de clients et notre capacité à attirer plus de médecins qui peuvent orienter leurs patients vers nos services. Si nous ne sommes pas en mesure de nous étendre à d'autres domaines et / ou de développer l'acquisition de clients à un coût qui fournit un rendement acceptable à long terme, nous ne pourrons peut-être pas réussir à développer notre entreprise.

Nous pourrions être affectés négativement par un défaut de livraison correcte des ordonnances. Une preuve de réception du client est requise pour toutes les livraisons de médicaments sur ordonnance, y compris en particulier les livraisons de stupéfiants ou d'autres drogues contrôlées, désignées de l'annexe 2 à 5, où nous exigeons également qu'un client présente une pièce d'identité avec photo au conducteur en plus de fournir une signature numérique . Dans certaines circonstances, pour les substances non contrôlées et avec l'approbation préalable du patient, nos chauffeurs sont autorisés à laisser la livraison sur le pas de la porte du client et nous demandons au client de confirmer ultérieurement par SMS ou application qu'ils ont bien reçu la livraison. Dans ces circonstances, le conducteur prend également une photo du colis sur le pas de la porte du client à l'aide de l'application côté conducteur NowRx, Wheels, qui tamponne numériquement la photo avec les coordonnées GPS, l'heure et la date et la stocke dans le fichier client. La technologie de la société conserve également des enregistrements numériques détaillés des itinéraires de livraison et des arrêts de livraison pour chaque livreur à chaque instant, et utilise un logiciel sophistiqué pour identifier l'adresse de livraison et l'identité du client. Malgré ces précautions et ces systèmes technologiques, il y a un petit risque que la livraison soit mal effectuée, que ce soit parce qu'une ordonnance est livrée à la mauvaise adresse, que le mauvais médicament est laissé à la bonne adresse, que le bon médicament est laissé à la mauvaise adresse. , le client prétend que le médicament n'a jamais été livré ou que le médicament a été volé par un tiers. Dans de tels cas de livraison erronée, nous pourrions subir des dommages à la réputation ou des dommages réglementaires ou financiers.

Notre incapacité à attirer et à conserver du personnel hautement qualifié à l'avenir pourrait nuire à notre entreprise. À mesure que l'entreprise se développera, elle devra embaucher et attirer d'autres professionnels qualifiés tels que des pharmaciens, des techniciens en pharmacie, des experts comptables, juridiques, financiers, des services et de l'ingénierie. La société peut ne pas être en mesure de localiser ou d'attirer des personnes qualifiées pour ces postes, ce qui affectera sa capacité à croître et à développer ses activités.

L'entreprise a des antécédents de pertes et pourrait ne pas atteindre ou maintenir sa rentabilité à l'avenir. La société fonctionne à perte depuis sa création et a levé des capitaux supplémentaires et emprunté des fonds pour répondre à ses besoins de croissance. Nous prévoyons faire d'importants investissements futurs afin de développer et d'étendre nos activités et de développer des technologies plus avancées pour fonctionner plus efficacement, ce qui, selon nous, entraînera des ventes et du marketing supplémentaires ainsi que des frais généraux et administratifs qui nécessiteront une augmentation des ventes pour recouvrer ces coûts supplémentaires. . Bien que les ventes nettes aient augmenté au cours des dernières périodes, cette croissance peut ne pas être durable ou suffisante pour couvrir les coûts nécessaires pour réussir à concurrencer. Bien que la société pense que sa recherche et son développement dans les technologies d'automatisation continueront de réduire le travail en pharmacie et les dépenses d'exploitation, ces technologies sont à la pointe de la technologie et n'ont pas encore été prouvées dans l'industrie, de sorte que les gains d'efficacité attendus sont quelque peu incertains et peuvent ne pas émerger comme prévu. L’efficacité de la livraison et la réduction des frais de livraison qui en résulte représentent un facteur important dans la rentabilité future de l’entreprise. Au fur et à mesure que l'entreprise gagne en pénétration sur les marchés dans lesquels elle opère, nous prévoyons que plus de livraisons par mile carré par heure se traduiront généralement par un routage plus efficace et des livraisons par conducteur par heure plus élevées (chauffeur-heure). En outre, la société utilise des algorithmes logiciels de gestion de pharmacie de pointe pour trier les nouvelles commandes et les renouveler afin d'optimiser davantage le routage et d'augmenter la livraison par heure-conducteur. Si la pénétration du marché et la densité de clients qui en résulte ou les algorithmes ne fonctionnent pas comme prévu, l'entreprise pourrait ne pas être en mesure de réduire les coûts de livraison à un niveau suffisant pour atteindre une rentabilité durable. The company anticipates that our purchasing power with the wholesale providers will increase as we scale the business, and that this increased purchasing power will lower the price we pay to the wholesalers and reduce our cost of goods sold. The company may not be able to achieve sufficient size and/or the dynamics of the wholesale market may change, and this reduction in cost of goods sold may not materialize. The company plans to meaningfully increase average revenue per order (“basket size”) and gross profit per order through the sale of over-the-counter medications and related products. If the company is not successful in its efforts to market and sell these additional products, the increase in basket size and gross profit per order may not materialize as anticipated.

We expect to raise additional capital through equity and/or debt offerings to support our working capital requirements and operating losses. In order to fund future growth and development, the company will likely need to raise additional funds in the future by offering shares of its common or preferred stock and/or other classes of equity or debt that convert into shares of common or preferred stock, any of which offerings would dilute the ownership percentage of investors in this offering. See “Dilution.” Furthermore, if the company raises debt, the holders of the debt would have priority over holders of common and preferred stock and the company may accept terms that restrict its ability to incur more debt. We cannot assure you that the necessary funds will be available on a timely basis, on favorable terms, or at all, or that such funds if raised, would be sufficient. The level and timing of future expenditure will depend on a number of factors, many of which are outside our control. If we are not able to obtain additional capital on acceptable terms, or at all, we may be forced to curtail or abandon our growth plans, which could adversely impact the company, its business, development, financial condition, operating results or prospects.

The auditor included a “going concern” note in its audit report. We may not have enough funds to sustain the business until it becomes profitable. Even if we raise funds through this offering, we may not accurately anticipate how quickly we may use the funds and whether these funds are sufficient to bring the business to profitability.

Some investors have more rights than others. As discussed below in “Description of Capital Stock,” the subscription agreement for this offering will provide information rights to investors who invest more than $50,000 in this offering and the right to participate in future financings on more favorable terms to investors who invest more than $250,000 in this offering.

If you fail to vote your shares, the company’s board of directors may vote them instead. The terms of the Series B Preferred Stock set forth in the company’s amended and restated certificate of incorporation includes a voting procedure. If holders of Series B Preferred Stock fails to take action to vote the holders’ shares within a specified period of time, in certain circumstances, the company’s board of directors will be authorized to vote on behalf of such shares that failed to vote in the board of directors’ discretion. See “Description of Capital Stock – Series B Preferred Stock – Voting Procedure.”

Investors in this offering must vote their shares to approve of certain future events, including our sale. The subscription agreement that investors will execute in connection with the offering contains a “drag-along provision” related to the sale of the company whereby investors and their transferees agree to vote any shares they own in the same manner as the majority holders of our other classes of voting stock. Specifically, and without limitation, if the board of directors and majority holders of our other classes of stock may determine to sell the company, depending on the nature of the transaction, investors will be forced to sell their stock in that transaction regardless of whether they believe the transaction is the best or highest value for their shares, and regardless of whether they believe the transaction is in their best interests. Furthermore, if the consideration in such a sale includes securities and an investor’s receipt of such securities requires registration or qualification under securities laws or the provision to the investor of any information other than such information as would generally be available in an offering under Regulation D, the company may instead pay the investor in cash in lieu of such securities. See “Description of Capital Stock – Series B Preferred Stock – Drag Along Right.”

This investment is illiquid. There is no currently established market for reselling these securities. If you decide that you want to resell these securities in the future, you may not be able to find a buyer.

The value of your investment may be diluted if the company issues additional options. A pool of unallocated options is typically reserved for future employees, which affects the fully-diluted pre-money valuation for this offering. The price per share of the Series B Preferred Stock has been calculated assuming a 2.36% post-money unallocated option pool, which may not account for all additional options the company will issue after the offering and may not provide adequate protection against the dilution investors may face due to such additional issuances. Any option issuances by the company over the 2.36% pool will lower the value of your shares.

Start-up investing is risky. Investing in startups is very risky, highly speculative, and should not be made by anyone who cannot afford to lose their entire investment. Unlike an investment in a mature business where there is a track record of revenue and income, the success of a startup or early-stage venture often relies on the development of a new product or service that may or may not find a market. Before investing, you should carefully consider the specific risks and disclosures related to both this offering type and the company which can be found in this company profile and the documents in the data room below.

Your shares are not easily transferable. You should not plan on being able to readily transfer and/or resell your security. Currently there is no market or liquidity for these shares and the company does not have any plans to list these shares on an exchange or other secondary market. At some point the company may choose to do so, but until then you should plan to hold your investment for a significant period of time before a "liquidation event" occurs. A "liquidation event" is when the company either lists their shares on an exchange, is acquired, or goes bankrupt.

The Company may not pay dividends for the foreseeable future. Unless otherwise specified in the offering documents and subject to state law, you are not entitled to receive any dividends on your interest in the Company. Accordingly, any potential investor who anticipates the need for current dividends or income from an investment should not purchase any of the securities offered on the Site.

Valuation and capitalization. Unlike listed companies that are valued publicly through market-driven stock prices, the valuation of private companies, especially startups, is difficult to assess and you may risk overpaying for your investment. In addition, there may be additional classes of equity with rights that are superior to the class of equity being sold.

You may only receive limited disclosure. While the company must disclose certain information, since the company is at an early-stage they may only be able to provide limited information about its business plan and operations because it does not have fully developed operations or a long history. The company may also only obligated to file information periodically regarding its business, including financial statements. A publicly listed company, in contrast, is required to file annual and quarterly reports and promptly disclose certain events — through continuing disclosure that you can use to evaluate the status of your investment.

Investment in personnel. An early-stage investment is also an investment in the entrepreneur or management of the company. Being able to execute on the business plan is often an important factor in whether the business is viable and successful. You should be aware that a portion of your investment may fund the compensation of the company's employees, including its management. You should carefully review any disclosure regarding the company's use of proceeds.

Possibility of fraud. In light of the relative ease with which early-stage companies can raise funds, it may be the case that certain opportunities turn out to be money-losing fraudulent schemes. As with other investments, there is no guarantee that investments will be immune from fraud.

Lack of professional guidance. Many successful companies partially attribute their early success to the guidance of professional early-stage investors (e.g., angel investors and venture capital firms). These investors often negotiate for seats on the company's board of directors and play an important role through their resources, contacts and experience in assisting early-stage companies in executing on their business plans. An early-stage company may not have the benefit of such professional investors.

Representatives of SI Securities, LLC are affiliated with SI Advisors, LLC ("SI Advisors") Representatives of SI Securities, LLC are affiliated with SI Advisors, LLC ("SI Advisors"). SI Advisors is an exempt investment advisor that acts as the General Partner of SI Selections Fund I, L.P. ("SI Selections Fund"). SI Selections Fund is an early stage venture capital fund owned by third-party investors. From time to time, SI Selections Fund may invest in offerings made available on the SeedInvest platform, including this offering. Investments made by SI Selections Fund may be counted towards the total funds raised necessary to reach the minimum funding target as disclosed in the applicable offering materials.

Par jojo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *