UNOMI – SeedInvest

Juil 27, 2020 Financement participatif

UNOMI – SeedInvest

Le d√©veloppement et la commercialisation des produits et services de la soci√©t√© sont hautement comp√©titifs. Il fait face √† la concurrence en ce qui concerne tous les produits et services qu'il pourrait chercher √† d√©velopper ou √† commercialiser √† l'avenir. Ses concurrents comprennent de grandes entreprises du monde entier. Le march√© est une industrie √©mergente o√Ļ de nouveaux concurrents entrent fr√©quemment sur le march√©. De nombreux concurrents de la soci√©t√© disposent de ressources financi√®res, techniques et humaines nettement plus importantes et peuvent avoir une expertise sup√©rieure en recherche et d√©veloppement et en marketing de services approuv√©s et peuvent donc √™tre mieux √©quip√©s que la soci√©t√© pour d√©velopper et commercialiser des services. Ces concurrents sont √©galement en concurrence avec la soci√©t√© dans le recrutement et la r√©tention de personnel qualifi√© et l'acquisition de technologies. Les entreprises plus petites ou en phase de d√©marrage peuvent √©galement s'av√©rer √™tre des concurrents importants, en particulier gr√Ęce √† des accords de collaboration avec de grandes entreprises bien √©tablies. Par cons√©quent, les concurrents de la soci√©t√© peuvent commercialiser des produits plus rapidement ou plus efficacement que la soci√©t√© ne peut le faire, ce qui nuirait √† sa position concurrentielle, √† la probabilit√© que ses services obtiennent l'acceptation initiale du march√© et √† sa capacit√© √† g√©n√©rer des revenus suppl√©mentaires significatifs √† partir de ses produits et services. .

Les d√©penses de la soci√©t√© augmenteront consid√©rablement √† mesure qu‚Äôelle tentera de mettre en Ňďuvre son mod√®le commercial actuel. Bien que la soci√©t√© estime qu'elle dispose de suffisamment de pistes jusqu'√† la fin de l'ann√©e, elle augmentera sa consommation de tr√©sorerie pour promouvoir la croissance des revenus, d√©velopper davantage la R&D et financer d'autres op√©rations de la soci√©t√© apr√®s l'augmentation. Cela pourrait exiger des efforts et des d√©penses importants ou ne pas √™tre faisable.

La société projette une croissance agressive. Si ces hypothèses sont erronées et que les projections concernant la pénétration du marché sont trop agressives, les prévisions financières peuvent surestimer la viabilité globale de la société. De plus, les déclarations prospectives ne sont que des prédictions. La Société a fondé ces déclarations prospectives en grande partie sur ses attentes et projections actuelles concernant les événements futurs et les tendances financières qui, selon elle, pourraient affecter ses activités, sa situation financière et ses résultats d'exploitation. Les déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs importants qui peuvent faire en sorte que les résultats, performances ou réalisations réels soient sensiblement différents des résultats, performances ou réalisations futurs exprimés ou sous-entendus par les déclarations prospectives.

La Soci√©t√© ne d√©tient actuellement aucune propri√©t√© intellectuelle et pourrait ne pas √™tre en mesure d'obtenir cette propri√©t√© intellectuelle. Leur capacit√© √† obtenir la protection de leur propri√©t√© intellectuelle (que ce soit par le biais d'un brevet, d'une marque, d'un droit d'auteur ou d'un autre droit de propri√©t√© intellectuelle) est incertaine en raison d'un certain nombre de facteurs, notamment le fait que la Soci√©t√© n'a peut-√™tre pas √©t√© la premi√®re √† faire les inventions. La Soci√©t√© n'a proc√©d√© √† aucune analyse formelle de ¬ęl'√©tat de la technique¬Ľ de leur technologie, et l'existence d'un tel √©tat de la technique remettrait en question la nouveaut√© de leurs technologies et pourrait entra√ģner le rejet des demandes de brevet en instance. En outre, les changements dans la l√©gislation am√©ricaine et √©trang√®re sur la propri√©t√© intellectuelle peuvent √©galement avoir une incidence sur leur capacit√© √† poursuivre avec succ√®s leurs demandes de propri√©t√© intellectuelle. Par exemple, le Congr√®s des √Čtats-Unis et d'autres organes l√©gislatifs √©trangers peuvent modifier leurs lois de propri√©t√© intellectuelle respectives d'une mani√®re qui rend l'obtention de la propri√©t√© intellectuelle plus difficile ou plus co√Ľteuse. Les tribunaux peuvent √©galement rendre des d√©cisions qui modifient l'application des lois sur la propri√©t√© intellectuelle et compromettent leur capacit√© √† obtenir une telle protection. M√™me si la soci√©t√© est en mesure d'enregistrer avec succ√®s la PI, cette propri√©t√© intellectuelle peut ne pas offrir une protection significative ou un avantage commercial. Une telle propri√©t√© intellectuelle peut ne pas √™tre suffisamment large pour emp√™cher d‚Äôautres de d√©velopper des technologies similaires ou qui donnent des r√©sultats similaires aux leurs. Il est √©galement possible que les droits de propri√©t√© intellectuelle d'autrui interdisent √† la Soci√©t√© de conc√©der des licences sur leur technologie et leur interdisent ou √† leurs clients licenci√©s d'exploiter tout brevet issu des demandes en cours. Enfin, en plus de ceux qui peuvent revendiquer la priorit√©, tous les brevets d√©livr√©s √† partir des demandes de brevet peuvent √©galement √™tre contest√©s par des concurrents au motif qu'ils sont autrement invalides ou inopposables.

La Soci√©t√© peut √™tre incapable de maintenir, promouvoir et d√©velopper sa marque gr√Ęce √† des strat√©gies de marketing et de communication. Il peut s'av√©rer difficile pour la Soci√©t√© d'augmenter le nombre de clients qu'elle sert ou de s'imposer comme une marque bien connue dans la concurrence. De plus, le produit peut se trouver sur un march√© o√Ļ les clients ne seront pas fid√®les √† leur marque.

L'incapacit√© d'obtenir de nouveaux clients ou de renouveler les contrats clients √† des conditions favorables pourrait avoir une incidence d√©favorable sur les r√©sultats d'exploitation. La Soci√©t√© peut faire face √† des pressions sur les prix pour obtenir et fid√©liser ses clients. Leurs clients peuvent √™tre en mesure de leur demander des r√©ductions de prix lorsqu'ils renouvellent un contrat, lorsqu'un contrat est prolong√© ou lorsque l'entreprise du client conna√ģt des changements de volume importants. Leurs clients peuvent √©galement r√©duire les services s'ils d√©cident de d√©placer les services √† l'interne. √Ä certaines occasions, la pression sur les prix entra√ģne une baisse des revenus d'un client par rapport √† ce que la soci√©t√© avait anticip√© sur la base de son accord ant√©rieur avec ce client. Cette r√©duction des revenus pourrait avoir un effet d√©favorable sur leurs activit√©s et leurs r√©sultats d'exploitation.

De plus, le fait de ne pas renouveler les contrats des clients à des conditions favorables pourrait avoir une incidence défavorable sur les activités de la société. Les contrats de la société avec les clients durent généralement plusieurs années et comprennent des clauses de dommages-intérêts qui prévoient des frais de résiliation anticipée. Les conditions sont généralement renégociées avant la fin de la durée d’un contrat. S'ils ne parviennent pas à atteindre un taux élevé de renouvellements de contrats à des conditions favorables, leurs activités et leurs résultats d'exploitation pourraient être affectés.

La Soci√©t√© doit correctement pr√©voir, identifier et interpr√©ter les changements dans les pr√©f√©rences et la demande des consommateurs, proposer de nouveaux produits pour r√©pondre √† ces changements et r√©pondre √† l'innovation concurrentielle. Les pr√©f√©rences des consommateurs pour les produits de la soci√©t√© changent continuellement. Son succ√®s d√©pend de sa capacit√© √† pr√©dire, identifier et interpr√©ter les go√Ľts et les habitudes des consommateurs et √† proposer des produits qui r√©pondent aux pr√©f√©rences des consommateurs. Si la Soci√©t√© n'offre pas de produits attrayants pour les consommateurs, ses ventes et sa part de march√© diminueront. Il doit faire la distinction entre les modes √† court terme, les tendances √† moyen terme et les changements √† long terme des pr√©f√©rences des consommateurs. Si la soci√©t√© ne pr√©voit pas avec pr√©cision quels changements dans les pr√©f√©rences des consommateurs seront √† long terme, ou si elle ne parvient pas √† introduire des produits nouveaux et am√©lior√©s pour satisfaire ces pr√©f√©rences, ses ventes pourraient diminuer. De plus, en raison de sa client√®le vari√©e, elle doit offrir une gamme de produits qui satisfont le large √©ventail de pr√©f√©rences des consommateurs. Si la soci√©t√© ne parvient pas √† √©tendre son offre de produits avec succ√®s dans toutes les cat√©gories de produits, ou si elle ne d√©veloppe pas rapidement des produits dans des cat√©gories √† croissance plus rapide et plus rentables, la demande pour ses produits pourrait diminuer, ce qui pourrait avoir un impact n√©gatif important sur ses ventes de produits, sa situation financi√®re, et les r√©sultats des op√©rations.

En outre, la croissance dépend de la réussite du développement, de l'introduction et de la commercialisation de nouveaux produits innovants et d'extensions de gammes. Le succès de l'innovation dépend de sa capacité à anticiper correctement l'acceptation par les clients et les consommateurs, à obtenir, protéger et maintenir les droits de propriété intellectuelle nécessaires, et à éviter de violer les droits de propriété intellectuelle d'autrui et le fait de ne pas le faire pourrait compromettre sa position concurrentielle et avoir un impact négatif sur son activité.

La Société s'est engagée dans des transactions entre parties liées. De temps à autre, depuis sa création, le fondateur de la société a avancé des fonds d’environ 135 622 $ pour le fonds de roulement. Ces avances sont exigibles à vue et ne portent pas intérêt.

Au cours de 2019, la soci√©t√© a conclu une convention d'obligations convertibles √† payer (le ¬ębillet¬Ľ) avec un vendeur pour un montant maximal de 150 000 $. Le billet demande que des services soient fournis par le vendeur, ce qui entra√ģnera l'√©ch√©ance des comptes cr√©diteurs et, en √©change de leurs services et des payables connexes, des parties du billet seront cr√©dit√©es en fonction des jalons atteints. En 2019, le fournisseur a franchi deux √©tapes pour un total de 20000 $. Le solde de 130 000 $ du billet d√©pend de jalons suppl√©mentaires n'a pas √©t√© atteint au 31 d√©cembre 2019. Les billets portent int√©r√™t √† 5,5% par ann√©e et viennent √† √©ch√©ance en octobre 2021. L'int√©r√™t sur ce billet au 31 d√©cembre 2019 √©tait n√©gligeable.

La note contient des fonctionnalités de conversion facultatives et automatiques. Une conversion automatique peut être déclenchée lors d'un financement admissible, défini comme une opération ou une série d'opérations dans lesquelles la société vend ses titres de participation pour un produit total d'au moins 1 500 000 $. Dans un tel cas, les billets et les intérêts courus sur ceux-ci sont convertibles au moindre de: 1) 80% (rabais de 20%) du prix payé par action de l'action privilégiée dans le cadre de l'offre admissible et 2) un prix égal au quotient de 5000000 $ majoré du montant financé en billets convertibles tel que défini par l'accord, divisé par le nombre total d'actions ordinaires de la Société à la date de conversion sur une base entièrement diluée.

Si, à l'échéance, une conversion automatique n'a pas eu lieu, le porteur à son gré peut convertir le capital impayé et les intérêts y afférents en actions ordinaires à un prix égal au quotient de 5000000 $, divisé par le nombre total d'actions ordinaires de la société au date d'échéance sur une base entièrement diluée telle que définie par l'accord.

En 2016, la soci√©t√© a conclu un billet convertible de 35 750 $ √† payer (le ¬ębillet 2016¬Ľ) pour des services similaires d√©crits ci-dessus. Le billet de 2016 portait int√©r√™t √† 5,5% par ann√©e et est arriv√© √† √©ch√©ance en avril 2018. En 2019, le billet de 2016 et environ 6 000 $ d'int√©r√™ts courus sur celui-ci ont √©t√© convertis en 63 281 actions ordinaires conform√©ment aux modalit√©s du billet de 2016.

En 2018, la Société a accordé au conseiller juridique de la Société une option à terme d'achat de 2,5% du capital-actions sur une base entièrement diluée sur un financement qualifié ou après 2 ans. Le prix d'exercice est de 100 $ divisé par le nombre d'actions entièrement dilué à la date d'exercice des bons de souscription. Le nombre de bons de souscription et le prix d'exercice n'étant pas connus au moment de l'attribution, ces bons ne sont pas encore considérés comme en circulation.

En 2019, la Société a conclu des SAFE totalisant 100000 $ en accords SAFE. Le produit de cette opération a été utilisé pour démarrer les activités de la société.

Dans le cadre des SAFE, les fonds apportés par les investisseurs seront convertis en actions privilégiées dans le cadre d'une ronde de financement d'actions privilégiées à prix admissible de plus de 2 000 000 $. Chaque tranche de 20 000 $ en SAFE sera convertie en un nombre d'actions privilégiées égal à 1% de la capitalisation de la Société telle que définie par les SAFE.

Tant que les SAFE restent impayés, en cas d'événement de liquidité, tel que défini par les accords, avant l'expiration ou la résiliation de l'instrument, l'investisseur recevra le plus élevé de 1) deux fois le prix d'achat du SAFE ou 2) le montant à payer sur le nombre d'actions ordinaires égal au montant de l'achat divisé par le prix de liquidité.

Si la Soci√©t√© dissout ou cesse ses activit√©s, les d√©tenteurs de SAFE, en tant que classe, auront un droit pr√©f√©rentiel de recevoir des esp√®ces, √† concurrence du montant de leurs investissements d'origine, dans la mesure o√Ļ ces fonds sont disponibles pour √™tre pay√©s. Les paiements en esp√®ces aux investisseurs SAFE dans cette situation occuperaient une position pr√©f√©rentielle sur les paiements aux d√©tenteurs d'actions ordinaires.

Au 31 décembre 2019, il n'y avait pas eu de cycle tarifé de financement d'actions privilégiées qui déclencherait une conversion des fonds SAFE en actions privilégiées. Les SAFE sont évalués à la valeur du marché à chaque période de reporting, comme décrit à la note 2. Au 31 décembre 2019, la direction a déterminé que la valeur comptable est considérée comme la juste valeur car rien n'indique que la valeur a changé.

La Soci√©t√© a ant√©rieurement des billets convertibles en circulation, qui peuvent √™tre sup√©rieurs √† votre Crowd Note et peuvent √™tre convertis √† des conditions plus favorables. Votre Crowd Note peut √™tre subordonn√© en droit de paiement √† ces billets convertibles existants. De plus, ces billets convertibles existants contiennent des termes et m√©canismes diff√©rents, ce qui peut entra√ģner un prix de conversion plus pr√©f√©rable que votre note Crowd.

La société n'a pas préparé d'états financiers vérifiés. Par conséquent, les investisseurs ne disposent d'aucune information financière vérifiée concernant la capitalisation ou les actifs ou passifs de la Société sur lesquels prendre des décisions d'investissement. Si les investisseurs estiment que les informations fournies sont insuffisantes, ils ne devraient pas investir dans la société.

La position de trésorerie de la société est relativement faible. La Société a actuellement un solde de trésorerie d'environ 43 827 $ au 30 juin 2020, ce qui équivaut à environ 3 mois de piste. La Société pourrait subir un préjudice si elle n'est pas en mesure de répondre à ses demandes de liquidités, et la Société pourrait ne pas être en mesure de poursuivre ses activités si elle n'est pas en mesure de lever des fonds supplémentaires.

Le conseil de la société ne conserve pas les procès-verbaux des réunions de son conseil. Bien que la société soit une société du Delaware et que le Delaware n'oblige pas légalement ses sociétés à enregistrer et à conserver les procès-verbaux des réunions, la pratique consistant à tenir les procès-verbaux du conseil est essentielle au maintien d'une bonne gouvernance d'entreprise. Les procès-verbaux des réunions fournissent un enregistrement des opérations sur titres, y compris les nominations des administrateurs et des dirigeants et les consentements du conseil pour les émissions, et peuvent être utiles en cas d'audit ou de poursuite. Ces pratiques de tenue de registres peuvent également contribuer à réduire le risque de responsabilité potentielle en raison du non-respect des formalités de l'entreprise, et le non-respect de ces formalités pourrait avoir un impact négatif sur certains processus, y compris, mais sans s'y limiter, le processus de diligence raisonnable avec les investisseurs ou acquéreurs potentiels. Il n’existe aucune garantie que le conseil de la société commencera à tenir les procès-verbaux des réunions du conseil.

Les investisseurs existants de la Société n'ont pas renoncé à leurs droits de préemption et peuvent envisager d'exercer ces droits. Le droit préférentiel de souscription permet à ces investisseurs de participer à cette émission de titres au prorata. Si ces investisseurs choisissent d'exercer leur droit de préemption, cela pourrait diluer les actionnaires dans ce cycle. Cette dilution pourrait réduire la valeur économique de l'investissement, la propriété relative résultant de l'investissement, ou les deux.

L'√©pid√©mie du nouveau coronavirus, COVID-19, a eu un impact n√©gatif sur l'activit√© commerciale mondiale et a contribu√© √† des baisses et √† une volatilit√© importantes sur les march√©s financiers. La pand√©mie de coronavirus et les r√©ponses du gouvernement perturbent les cha√ģnes d'approvisionnement mondiales et ont un impact n√©gatif sur de nombreuses industries. L'√©pid√©mie pourrait avoir un impact n√©gatif important sur les conditions √©conomiques et du march√© et d√©clencher une p√©riode de ralentissement √©conomique mondial. Le d√©veloppement rapide et la fluidit√© de cette situation excluent toute pr√©diction quant √† l'impact n√©gatif mat√©riel ultime du nouveau coronavirus. N√©anmoins, le nouveau coronavirus pr√©sente une incertitude et un risque importants en ce qui concerne les Fonds, leurs performances et leurs r√©sultats financiers.

L'investissement de d√©marrage est risqu√©. Investir dans des startups est tr√®s risqu√©, hautement sp√©culatif et ne devrait pas √™tre fait par quiconque ne peut se permettre de perdre la totalit√© de son investissement. Contrairement √† un investissement dans une entreprise mature o√Ļ il existe des ant√©c√©dents de revenus et de revenus, le succ√®s d'une start-up ou d'une entreprise en d√©marrage repose souvent sur le d√©veloppement d'un nouveau produit ou service qui peut ou non trouver un march√©. Avant d'investir, vous devez examiner attentivement les risques et les informations sp√©cifiques li√©s √† la fois √† ce type d'offre et √† la soci√©t√© qui peuvent √™tre trouv√©s dans ce profil d'entreprise et les documents de la salle de donn√©es ci-dessous.

Vos actions ne sont pas facilement transf√©rables. Vous ne devez pas pr√©voir de pouvoir transf√©rer et / ou revendre facilement votre s√©curit√©. Actuellement, il n'y a pas de march√© ou de liquidit√© pour ces actions et la soci√©t√© n'a pas l'intention de les coter en bourse ou sur un autre march√© secondaire. √Ä un certain moment, la soci√©t√© peut choisir de le faire, mais d'ici l√†, vous devez pr√©voir de conserver votre investissement pendant une p√©riode de temps significative avant qu'un ¬ę√©v√©nement de liquidation¬Ľ ne se produise. Un ¬ę√©v√©nement de liquidation¬Ľ se produit lorsque la soci√©t√© met ses actions en bourse, est acquise ou fait faillite.

La Soci√©t√© peut ne pas verser de dividendes dans un avenir pr√©visible. Sauf indication contraire dans les documents d'offre et sous r√©serve de la loi de l'√Čtat, vous n'avez pas le droit de recevoir de dividendes sur votre participation dans la Soci√©t√©. En cons√©quence, tout investisseur potentiel qui anticipe le besoin de dividendes ou de revenus courants provenant d'un investissement ne doit acheter aucun des titres propos√©s sur le Site.

Valorisation et capitalisation. Contrairement aux sociétés cotées qui sont évaluées publiquement par le biais de cours boursiers déterminés par le marché, la valorisation des entreprises privées, en particulier des startups, est difficile à évaluer et vous risquez de surpayer votre investissement. En outre, il peut y avoir des catégories d'actions supplémentaires avec des droits supérieurs à la catégorie d'actions vendues.

Vous ne pouvez recevoir qu'une divulgation limit√©e. Bien que la soci√©t√© doive divulguer certaines informations, √©tant donn√© qu'elle en est √† ses d√©buts, elle ne pourra peut-√™tre fournir que des informations limit√©es sur son plan d'affaires et ses op√©rations car elle n'a pas des op√©rations pleinement d√©velopp√©es ou une longue histoire. La soci√©t√© peut √©galement n'√™tre tenue de d√©poser que p√©riodiquement des informations concernant ses activit√©s, y compris des √©tats financiers. Une soci√©t√© cot√©e en bourse, en revanche, est tenue de d√©poser des rapports annuels et trimestriels et de divulguer rapidement certains √©v√©nements – gr√Ęce √† une divulgation continue que vous pouvez utiliser pour √©valuer l'√©tat de votre investissement.

Investissement en personnel. Un investissement de démarrage est également un investissement dans l'entrepreneur ou dans la direction de l'entreprise. Être capable d'exécuter le plan d'affaires est souvent un facteur important pour déterminer si l'entreprise est viable et réussie. Vous devez savoir qu'une partie de votre investissement peut financer la rémunération des employés de l'entreprise, y compris sa direction. Vous devez examiner attentivement toute divulgation concernant l'utilisation du produit par la société.

Possibilité de fraude. Compte tenu de la relative facilité avec laquelle les entreprises en démarrage peuvent lever des fonds, il se peut que certaines opportunités se révèlent être des stratagèmes frauduleux perdant de l'argent. Comme pour les autres investissements, rien ne garantit que les investissements seront à l'abri de la fraude.

Manque d'orientation professionnelle. De nombreuses entreprises prosp√®res attribuent en partie leur succ√®s initial aux conseils d'investisseurs professionnels d√©butants (par exemple, les investisseurs providentiels et les soci√©t√©s de capital-risque). Ces investisseurs n√©gocient souvent des si√®ges au conseil d'administration de l'entreprise et jouent un r√īle important gr√Ęce √† leurs ressources, leurs contacts et leur exp√©rience pour aider les entreprises en d√©marrage √† ex√©cuter leurs plans d'affaires. Une entreprise en d√©marrage peut ne pas b√©n√©ficier de tels investisseurs professionnels.

Les repr√©sentants de SI Securities, LLC sont affili√©s √† SI Advisors, LLC (¬ęSI Advisors¬Ľ) Les repr√©sentants de SI Securities, LLC sont affili√©s √† SI Advisors, LLC (¬ęSI Advisors¬Ľ). SI Advisors est un conseiller en placement dispens√© qui agit √† titre de commandit√© de SI Selections Fund I, L.P. (¬ęSI Selections Fund¬Ľ). SI Selections Fund est un fonds de capital-risque de d√©marrage d√©tenu par des investisseurs tiers. De temps √† autre, SI Selections Fund peut investir dans des offres mises √† disposition sur la plateforme SeedInvest, y compris cette offre. Les investissements r√©alis√©s par SI Selections Fund peuvent √™tre comptabilis√©s dans le total des fonds lev√©s n√©cessaires pour atteindre l'objectif de financement minimum tel que divulgu√© dans les documents d'offre applicables.

Par jojo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *